Les 3 clés à prendre en considération :

L’enfant intérieur, c’est quoi ?

Tout d’abord, l’enfant intérieur, c’est l’être émotionnel qui se manifeste par des formes conflictuelles comme le plexus noué, des douleurs dans les parties les plus sensibles de nous-même.
Celui-ci crée des alertes en transmettant des signes sur notre partie physique pour prendre conscience de ce qui ne va pas dans le moment présent. Si on rejette cet enfant intérieur alors nous vivrons des souffrances bien plus profondes tant que ne l’accepterons pas.

Comment réagir par rapport à cet enfant intérieur ?

Une fois que nous avons pris conscience et identifié nos douleurs physiques et émotionnelles, il est vraiment préférable de faire connaissance avec cet enfant intérieur. Bien souvent pour rétablir la connexion, nous devons l’apprivoiser afin de regagner sa confiance et lui montrer que nous sommes prêts à communiquer avec lui. Cet enfant a besoin d’amour de compassion, de douceur, de paix, de joie, de jeu aussi, exactement comme la jeunesse qui doit être vécue par chacun d’entre nous. Dans un travail personnel, je vous encourage vivement à relier cet enfant intérieur avec la conscience supérieure pour redonner un équilibre en ce que vous êtes réellement.

Comment traiter cet enfant intérieur ?

Pour se libérer de votre karma de cette vie-là, voire de vies antérieures, montrez-vous aimant avec l’entourage même si vous pensez être dans le déni des autres, gardez confiance restez sur le chemin de l’amour inconditionnel. N’hésitez pas à parler à votre enfant intérieur avec considération en acceptant vos faiblesses pour qu’il vous aide à dénouer vos problèmes. Montrez-lui que savez qu’il a l’expérience des âges contrairement à nous cela le revalorisera et cette énergie permettra d’effacer tout ce qui vous gêne pour vivre la vie dont, vous méritez.
Enfin apprenez à lâcher le contrôle, faites confiance à la magie de la vie.

                                                     Laurent Amouroux

Pin It on Pinterest