Première leçon de vie à savoir

Ce que nous devons apprendre en priorité, c’est la connaissance de nos peurs. Pour ma part, il est important de prendre conscience de vos peurs et vos faiblesses sans les occulter. Bien souvent, on se crée une carapace avec un mécanisme négatif croyant que l’on se protège. Affronter ses peurs peut prendre beaucoup de temps pour des personnes complexées qui sont toujours en procrastination. Remettre les choses à plus tard peut s’avérer commode, mais ne fait pas avancer pour autant. Distinguer et établir la liste de vos peurs en s’encourageant de les accepter.

Exemple :

“J’ai peur de perdre mon emploi.”

“J’ai peur de ne pas avoir assez d’argent.”

“Je crains de me séparer.”

“Je me sens ridicule.”

“Je n'ai pas envis de me mettre en colère.”

Je pourrai citer des centaines de peurs conscientes ou inconscientes.

Pourquoi s’autoriser le droit ?

Tout le monde a des qualités de créateur, que ça soit dans le monde artistique, intellectuel, manuel, et tant d’autres.

L’objectif de chacun est de vivre et d’accomplir sa voie.

Le fait de donner un sens à sa vie permet de s’épanouir et surtout d’avoir le sentiment d’exister. Exercer plusieurs sortes d’activités vous permettra de trouver celle qui vous correspond le mieux. Rester dans la routine peut nuire à votre évolution personnelle. Garder un bon état d’esprit est justement d’essayer ce que vous pensez être juste en n’hésitant pas à sortir de sa zone de confort. S’intéresser à l’inconnu donne des connaissances insoupçonnées de joie de vivre et la raison d’être sur cette terre.

N’attendez pas l’autorisation d’une personne extérieure à vous-même pour prendre des décisions importantes ou d’être reconnu pour ce que vous apportez et faites. Donnez la place dans votre vie à l’activité qui vous donne du plaisir sans revenir sur vos anciennes habitudes. Pensez que vous êtes unique et que vous aussi avez droit au bonheur.

Deuxième leçon de vie à mettre en pratique

Ne jamais baisser les bras.

Afin de pouvoir réaliser vos rêves, vous devez persister sans repartir en marche arrière. Laissez vos culpabilités, elles ne vous appartiennent pas.

Persévérer dans vos idées sans vous décourager par votre entourage ou les évènements déstabilisant. N’attendez pas d’être prêt, les actions imparfaites donnent le premier pas pour commencer un souhait. L’échec est seulement une expérience de maturité assurant un avenir meilleur en conscience pour ne pas reproduire les mêmes erreurs.

Comment garder la foi en vous ?

En visualisant un objectif, une idée, un désir, pour matérialiser efforcez-vous d’une projection en ressentant que c’est déjà acquis.

Cette attitude facilite grandement le souhait de votre choix exaucé rapidement avec aisance. Même les plus grands artistes ont commencé avec des œuvres imparfaites les rendants célèbres. Mettez vos jugements aux oubliettes pour ne pas être sévère avec vous-même.

Faire confiance à votre propre création amène une bonne énergie sur l’accomplissement de votre œuvre. Le regard que vous portez sur votre réalisation attirera d’autres personnes avec une vision similaire que vous.

De quelle manière conscientiser votre divinité ?

À chaque instant dans ce monde, vous avez l’opportunité de pouvoir contempler un beau paysage, vibrer devant un son musical, le regard d’un enfant heureux, avoir des émotions en vivant une expérience nouvelle et parfois naturellement les choses se présentent de manière inattendue. C’est ce qu’on appelle la magie de la vie. Rendez-vous disponible pour ne pas vous oublier et persévérez dans le chemin que vous avez choisi ou que vous voulez vraiment afin de vivre pour faire vibrer votre âme.

                                        Laurent Amouroux

Pin It on Pinterest